« juillet 2010 | Main | juillet 2009 »

lundi 31 août 2009

PAR LE PETIT BOUT DE LA LORGNETTE : REGARDER L'ARBRE POUR LA FORÊT


Une lorgnette, sorte de jumelle aujourd'hui disparue, permettait aux spectateurs de théâtre et d'opéra de voir plus précisément les acteurs et les chanteurs sur la scène. Le mot demeure dans cette seule expression qui signifie manquer le sens réel d'un évènement par exemple en s'obnibulant ( = se focaliser, se concentrer ) sur un détail avec pour conséquence de manquer la raison ou le sens principal.
" Taxer les entreprises pour les décourager de délocaliser leurs lieux de production est considéré par certains comme envisager le problème par le petit bout de lorgnette. Il vaut mieux, pensent-ils utiliser la carotte que le bâton "

mercredi 26 août 2009

JE NE SUIS PAS DANS MON ASSIETTE = JE SUIS MAL FICHU !


Deux expressions familières, la seconde plus que la première, pour exprimer qu'on ne se sent pas bien, un peu malade, peut-être avec mal au coeur ( = nauséeux ).

" Je suis désolé mais je vais devoir annuler notre sortie à VTT. Je ne sais pas ce que j'ai mais je ne suis pas dans mon assiette. Je vais plutôt rester couché et boire du thé chaud. Et si demain matin je ne vais pas mieux j'appellerai le médecin ( =le docteur ). "

mardi 25 août 2009

TENIR LE BON BOUT : ON Y EST PRESQUE


" Tenir le bon bout " c'est être sur le point de surmonter, de venir à bout d'un problème, d'un ennui contre lequel il a fallu lutter fortement.
" J'ai acheté un appartement qui était dans un état déplorable. Tout était à refaire: la plomberie, l'électricité, la peinture. Mais maintenant je tiens le bon bout : un dernier coup de balai et il sera nickel, et j'emménage. "

lundi 24 août 2009

LE MALHEUR DES UNS FAIT LE BONHEUR DES AUTRES


" Quand il pleut le week-end, la plupart des gens sont mécontents, sauf les jardiniers qui se réjouissent que leur jardin se trouve arrosé sans qu'ils aient à intervenir. Moralité: le malheur des uns fait le bonheur des autres. "

vendredi 21 août 2009

FAIRE FAIRE : SIMPLE COMME BONJOUR !


ACTIF ou PASSIF peu importe, la construction est toujours la même : le verbe FAIRE suivi par l'infinitif du verbe complément.
" J'ai fait aboyer mon chien " : ACTIF ( c'est mon chien qui aboie )
" J'ai fait réparer ma voiture " : PASSIF ( ma voiture est réparée )
" Je dois faire changer la pile de ma montre " " Le chat a fait s'envoler les oiseaux. " " Je vais faire venir le plombier "

jeudi 20 août 2009

PERDRE LES PÉDALES


C'est entrer soudainenment dans un état de confusion mentale généralement sous l'effet de la panique ou de la sénilité.
" Quand la voiture a commencé à déraper sur une plaque de verglas, le chauffeur, inexpérimenté, a complètement perdu les pédales : il a freiné, accéléré et embrayé à la suite tant et si bien que la voiture a calé, ce qui lui a probablement sauvé la vie ! "

mercredi 19 août 2009

RACLER LES FONDS DE TIROIRS : LES TEMPS SONT DURS !


Il s'agit là de rassembler avec peine l'argent tout juste nécessaire pour couvrir une dépense ou faire un achat.
" Quand il a fallu acheter une nouvelle voiture de toute urgence parce que l'ancienne était littéralement tombée en morceaux, nous avons dû racler les fonds de tiroirs. Personnellement j'ai mis mon vélo en vente dans une brocante et ma femme a mis sa montre en gage ! "

mardi 18 août 2009

À PRENDRE OU NE PAS PRENDRE AVEC DES PINCETTES ?


Cette expression se comprend de manière totalement différente selon qu'elle est utilisée à la forme affirmative ou à la forme négative.

A l'affirmatif, "prendre une nouvelle, une information avec des pincettes" signifie qu'il convient de rester méfiant quant à sa réalité.
" Des indicateurs économiques semblent annoncer la fin de la récession. Mais ceci est à prendre avec des pincettes. "

Par contre " ne pas être à prendre avec des pincettes " caractérise une personne qui est de très mauvaise humeur et qu'il vaut mieux éviter d'approcher.
" Evitez d'aller voir le patron. Ce matin. il n'est pas à prendre avec des pincettes !.

lundi 17 août 2009

AVOIR LES CHOCOTTES : AVOIR LE TROUILLOMÈTRE À ZÉRO


Expression familière signifiant "avoir peur"
" Quand j'ai réalisé que je marchais près du vide ( = d'un précipice ) j'ai soudainement eu tellement les chocottes que je suis resté pétrifié, incapable de mettre un pied devant l'autre.
" Dans "Psychose' le film d'Alfred Hitchcock, pourtant que j'ai vu et revu, chaque fois la scène finale me donne les chocottes."
La "trouille" est également un synonyme très familier du mot "peur".
" En pleine nuit j'ai ressenti une douleur violente dans le bras gauche, et je dois reconnaître que j'ai eu la trouille.
Le "trouillomètre" est un instrument imaginaire et fantaisiste capable de mesurer l'intensité de la trouille ressentie. On ne le trouve que dans l'expression " avoir le trouillomètre à zéro ", qui signifie "être dans le pire état de peur et de panique" .

vendredi 07 août 2009

SE NOYER DANS UN VERRE D'EAU


Être incapable de faire front ( = trouver une solution ) au moindre problème ou épreuve.
" Surtout ne lui laissez aucune initiative. Il en est incapable. Il se noierait dans un verre d'eau. "
Posted by Online-French-Classes.com at 7:37 PM CEST
Edited on: mardi 11 août 2009 7:38 PM CEST
Categories: WORDSandPHRASES

jeudi 06 août 2009

RENTRER BREDOUILLE : RIEN DE RIEN !


C'est rentrer de la chasse sans avoir tué le moindre gibier. Plus largement, c'est échouer totalement dans son entreprise ( = ses projets, ses tentatives ).
" Il est parti pour les Etats-Unis trouver un métier, une maison et une femme. La semaine dernière il est rentré bredrouille et s'est réinstallé dans sa chambre chez ses parents. "

mercredi 05 août 2009

FAIRE COUP DOUBLE


A L'origine cette expression de chasse signifiant tuer deux gibiers avec la même cartouche est entrée dans la langue du quotidien avec le sens d'obtenir coup sur coup deux résultats positifs pas nécessairement liés entre eux.
" Il a fait coup double ce matin. Il a été engagé pour l'emploi qu'il convoitait et la chef du personnel a accepté de dîner avec lui. "

mardi 04 août 2009

LE MIEUX EST L'ENNEMI DU BIEN : ET LE MAL ALORS !


Même les bonnes choses ont une limite au-delà de laquelle elles peuvent devenir mauvaises.
" Dans des doses raisonnalbes la vitamine E est essentielle pour le corps. Consommée exagérément elle devient un poison. Moralité : le mieux est l'ennemi du bien ! "